• Ce midi, j'ai eu la surprise de recevoir une belle carte de Moune. Elle est brodée et bien décorée.

    Merci Moune, je suis très touchée et cette carte est magnifique.

     

    6-Janvier-2011-006.JPG

     

    Et un beau timbre sur l'enveloppe!

    6-Janvier-2011-003.JPG

     

    Belle soirée à vous et à demain.

     

     

     

     


    votre commentaire
  • C'est avec une carte de ma correspondante Nathalie que je passe vous dire bonsoir.
    Nathalie n'a pas de blog.

     

    001-copie-6.JPG

     

    Super, il a plu un peu et ça fait du bien aux nappes, je ne me plains pas du tout, bien au contraire.

    Rien de spécial pour la journée, alors je laisse tranquille pour ce soir.

     

    A demain et dormez bien.


    votre commentaire
  • L'origine des cartes de voeux.

     

    A l'origine, la carte de Noël;

    La tradition d'envoyer ses voeux nous vient d'Angleterre et est maintenant très répandue dans le monde, Europe, Etats-Unis, Japon.
    En 1840, avec l'apparition du timbre poste, l'échange du courrier est grandement facilité.
    La découverte du procédé de lithographie popularise l'envoi des cartes de Noêl, cartes en couleurs décorées de guy, houx, neige...
    Ces cartes avaient pour fonction de souhaiter un Joyeux Noël à son entourage, mais à l'occasion, on pouvait envoyer ses voeux pour la nouvelle année.

     

    Coutumes françaises;

    En France, il existait une coutume ancestrale aujourd'hui oubliée, dont ne subsiste que la tradition des étrennes: les visites du Nouvel An.

    On rendait visite à des amis, de la famille, son patron des familles pauvres dans les 15 jours suivant le 1er janvier; on leur offrait des dons ou des marques d'amitié.
    Mais ces visites étant contraignantes, on remplaça par un passage éclair au domicile de la personne et on donna des cartes de visites aux concierges.
    Vers les années 30, l'usage de la carte de visite ou d'un papier à lettres pour écrire ses voeux se perdit, et la carte de voeux que nous connaissons se répandit massivement.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique