• Le sapin de Noël

     

     

    Aujourd'hui, dans le cadre de la série sur Noël, je vous parlerai du sapin.

     

    Les Celtes considéraient le 24 décembre comme le jour de la renaissance du soleil.

     

    C'est en 1521 que le sapin ou arbre de Noël ou encore arbre du Christ a été mentionné pour la 1ère fois en Alsace.

     

    En 1546, on parle sérieusement d'arbres de Noël quand la ville de Sélestat en Alsace autorise à couper des arbres verts pour Noël, au cours de la nuit de la Saint-Thomas, le 21 décembre.

     

    A l'époque, l'église considérait le sapin de Noël comme une pratique païenne et franc-maçonne; et ce, jusqu'au milieu du XXème siècle.

    Aux XVIIè et XVIIIème siècles, on commence à voir des sapins illuminés.

    C'est au XIXème siècle que le sapin de Noël prend son essor. Cette coutume arriva en Grande-Bretagne dans les années 1840.

     

    En France, l'arbre de Noël fut introduit à Versailles par Marie Lescynska en 1738.

     

    Cette tradition se généralisa après la guerre de 1870 dans tout le pays.

     

    C'est à partir de 1880 que les premières ampoules électriques apparaissent aux Etats-Unis. Mais c'est assez rare, car au début du siècle, le prix d'une guirlande électrique représente un salaire hebdomadaire moyen.

     

    Traditionnellement, on accrochait des pommes dans les sapins, mais l'hiver 1858 fut si rigoureux qu'il n'y eu plus de pommes. Un artisan verrier eu l'idée de créer des boules représentant des pommes ou d'autres fruits et ainsi, est née la boule.

     

             

     

     

     

    « Pas facile de s'installer!On ne se moque pas, car il a neigé »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :