• Désolée d'en remettre une couche

    Regardez ce que je viens de voir sur le site de Ouest-France!

    Cela se passe de commentaires!

     

    Le niveau des nappes phréatiques baisse

     

    En effet pour le troisième mois consécutif, les précipitations sont déficitaires. Un déficit qui a atteint les 50 % dans certaines régions. Cette constatation est la même partout en France, et seul le pourtour Méditerrannéen semble pour l’instant épargné. Conséquence : le niveau des nappes phréatiques baisse sur la majeure partie de la France.

     

    Déficit pluviométrique en Bretagne

     

    En Bretagne, le déficit pluviométrique dépasse 40 % à Rennes et est proche de 50 % à Quimper. C’est en Poitou-Charentes que la situation est actuellement la plus critique. Des mesures de restriction d’eau ont déjà été prises pour réduire la consommation d’eau dans l’agriculture. Les précipitations y sont inférieures aux normales saisonnières avec un déficit de 50 %.

     

    L’Aveyron est également très touché. Au 1er mars, l’état des nappes phréatiques y était déjà à un niveau de 56 % en dessous de la moyenne. Dans l’est, en Franche-Comté et en Lorraine, on s’inquiète aussi de ne pas voir plus de pluie tomber.

     

    En somme, la majeure partie du territoire français s’inquiète ; on ne peut pas encore parler de niveau d’alerte, mais les experts préfèrent anticiper une éventuelle situation de pénurie.

     

    A quand les coupures d'eau?

    Je sais, je suis collante, lassante, mais l'article est mieux que celui d'hier. 

     
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript"> </script>
     
    <script src="/design/javascripts/jquery-OF/overlay.js" type="text/javascript" language="javascript"> </script>
    « Nos pieds seconde partieVive Mamé!!! »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :