• Bachot énigme

    Cette semaine, Anne-Lise  nous a concocté un bachot de derrière les fagots et je me mets aux dolipranes, comme tout le monde, car j'ai cherché et cherché le truc pour comprendre, et tout à coup, la lumière a jailli.

    Il s'agit d'un code et voilà ce que nous demandait Anne-Lise.

     

    Voici donc un texte codé: de saison

    (en majuscules c'est plus facile à visualiser)

    *******

    VY SNVG SEBVQ

     

    Y'UVIRE OYNAPUVG YR QHE PURNZVA

    GRF WBHEF NHK ZRPUNAGF FBAG RA CEBVR.

    YN OVFR ZBEQ GN QBHPR ZNVA;

    YN UNVAR FBHSSYR FHE GN WBVR

     

    YN ARVTR RZCYVG YRABVE FVYYBA.

    YN YHZVRER RFG QVZVAHRR...

    SREZR GN CBEGR N Y'NDHVYBA!

    SREZR GN IVGER N YN AHRR!

          .........

     

     Et voici la traduction.

    Il fait froid.

    L'hiver blanchit le dur chemin
    Tes jours aux méchants sont en proie!
    La bise mord ta douce main!
    La haine souffle sur ta joie.

    La neige emplit le noir sillon!

     La lumière  est diminuée...

     Ferme ta porte à l'aquilon!

     Ferme ta vitre à la nuée!

     

     VICTOR HUGO

     

    Et avec les mots surlignés, nous devons faire un petit texte de saison que voici, que voilà.

    C'est l'hiver, il ne fait aucun doute, car le chemin est blanc, et ce, depuis plusieurs jours.

    Et si vous entendez le vent qui souffle et qui mord votre peau et que la neige est en congère, vous saurez que vous avez affaire à Aquilon, le dieu des vents septentrionaux.
    Je dois allumer la lumière afin d'attirer une nuée d'oiseaux pour les nourrir en ces jours bien froids!

    Voilà, mission remplie et je mets mes neurones au repos jusqu'à dimanche prochain.

    « Le O du p'tit bacLe semainier est terminé »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :